Quel gestionnaire de mot de passe choisir ?

Sur internet, nous utilisons tous un nombre important de comptes : e-mail, réseaux sociaux, site e-commerce, services en ligne …

En théorie, vous devriez avoir un mot de passe unique et complexe pour chacun de ces services. Comme ça, si un de vos comptes est compromis, la menace est isolée.

En pratique, vous avez certainement un ou deux mots de passe différents, avec peut-être quelques variantes que vous utilisez sur la plupart de vos comptes. C’est loin d’être sécurisé, mais c’est sans doute la solution la plus pratique que vous avez trouvé avant de lire cet article.

Qu’est-ce qu’un gestionnaire de mot de passe ?

Un gestionnaire de mot de passe est un logiciel permettant de générer et stocker des mots de passe de façon sécurisé.

C’est en quelque sort un « coffre-fort à mots de passe« . Un gestionnaire de mot de passe va protéger l’ensemble de vos mots de passe en les chiffrant de façon sécurisée.

Plusieurs gestionnaires de mot de passe existent sur le marché : LastPass, Dashlane, 1Password, Keeper, Keepass, Bitwarden … A titre personnel, j’utilise Bitwarden.

Pourquoi j’ai choisi Bitwarden ?

logo du gestionnaire de mot de passe Bitwarden

Tout d’abord, Bitwarden est open source, et auto-hébergeable gratuitement. L’auto-hébergement requiert cependant quelques compétences techniques. La version gratuite en ligne est néanmoins très satisfaisante et est très simple à utiliser.

Une version payante qui propose des options complémentaires est également disponible. Elle permet aussi de soutenir le projet à un tarif plus que raisonnable.

Une autre raison en faveur de Bitwarden, c’est sa disponibilité sur l’ensemble des supports possibles :

  • applications Android et iOS
  • logiciels à installer sur macOS, Windows et Linux
  • extension pour navigateurs web (Chrome, Firefox, Safari, Edge …)
  • application web

Tous les liens sont disponibles sur le site officiel de Bitwarden.

De plus, l’interface est plaisante et intuitive à utiliser. Même si le site internet est en anglais, les applications sont traduites en Français.

Ainsi, j’apprécie particulièrement le générateur de mot de passe intégré qui permet de générer des mots de passe très solide en quelques clics. Voici un exemple de mot de passe généré avec cet outil :

9z5Gp6^w8BbA3#oG*pGa0rQvI!u4$9x8vB$*xrmi#^6hse$4YfbWvlPXbsYQML$EQF2J6&Z%x#RtKn$bF31QijLZ!*zo4*qUUt43pNtcX8D#s8z&3JZ^7sUwvpB!wy4U

Plutôt sécurisé non ?

Enfin une fonctionnalité d’export est présente. Cela permet d’importer facilement ses mots de passe dans un autre gestionnaire de mot de passe si pour une raison ou une autre on souhaite changer d’outil.

Comment utiliser Bitwarden ?

Je ne traiterai pas ici de la fonction d’auto-hébergement, ou de son utilisation en organisation (famille, entreprise, équipe etc …)

Etape 1 : Créez un compte

Pour commencer à utiliser Bitwarden, vous devez tout d’abord créer un compte, en précisant votre adresse e-mail, votre nom (ou pseudo) et votre mot de passe maître.

Attention : le mot de passe maître est le seul moyen possible qui vous permettra de déverrouiller Bitwarden. Si vous l’oubliez, vous ne pourrez plus du tout accéder à votre compte.

Vous devez donc choisir un mot de passe suffisamment complexe pour qu’il ne puisse pas être deviné, mais néanmoins assez facile pour vous à mémoriser.

Etape 2 : Installez Bitwarden sur vos appareils

Ensuite, vous pourrez vous connecter sur l’application web, et/ou télécharger Bitwarden sur les différents supports qui vous intéressent.

De mon côté, j’utilise Mozilla Firefox comme navigateur web, et j’ai un iPhone. J’ai donc installé l’extension Bitwarden pour Firefox, et j’ai téléchargé l’application Bitwarden sur l’Appstore.

Etape 3 : Rentrez vos comptes (et changer vos mots de passe)

Pour que Bitwarden vous soit utile, vous devez y rentrer tous les mots de passe que vous utilisez.

Profitez-en pour utiliser le générateur de mot de passe intégré pour changer les mots de passe qui sont trop simples ou partagés entre plusieurs de vos comptes.

N’hésitez pas non plus à supprimer la saisie automatique de votre mot de passe sur votre navigateur, en allant dans la partie Paramètres / Réglages / Préférence.

Ça m’a pris une bonne après-midi de mon côté. Je vous conseille d’y aller progressivement, en ajoutant les mots de passe au fur et à mesure afin de ne pas vous dégoûter.

Etape 4 : Connectez-vous avec Bitwarden

Maintenant que vos mots de passe sont correctement intégrés , vous n’avez plus qu’à utiliser Bitwarden !

Cliquez sur le logo de l’extension Bitwarden dans votre navigateur. Cette action aura pour effet de remplir automatiquement les champs « login » et « mots de passe » sur les pages de connexion. Pratique, non ?

Sur iPhone

Sur iPhone, en ouvrant l’application »Réglages », puis en allant dans le menu « Mots de passe et comptes » et en cliquant sur « Préremplir mots de passe », vous allez pouvoir choisir Bitwarden à la place du trousseau iCloud pour saisir automatiquement vos mots de passe.

Pour les utilisateurs Android, une manipulation similaire est possible (explications en anglais ici)

Voilà ! Vous êtes désormais en mesure d’utiliser Bitwarden, ou tout autre gestionnaire de mots de passe. Je vous invite vraiment à franchir le pas. C’est un gain de temps et de sécurité très précieux au quotidien !

Donnez-moi votre avis dans les commentaires ci-dessous. Je suis curieux de savoir ce que vous en pensez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *